Dans ma sphère d’auteurs — Hélène Bessette (1)

Du bienfait des podcasts — Écoutant en courant sur ma montagne de Montréal une émission de La compagnie des poètes de Manou Farine du 19/10/2018 consacrée à HÉLÈNE BESSETTE, je n’en diffère enfin plus la lecture grâce à l’enthousiasme des participantes, Laure Limongi, Claudine Hunault, Noëlle Renaude.

En commençant par le livre que toutes ou certaines d’entre elles regrettent de n’avoir pu lire, son premier, Lili pleure.

Petite parenthèse éditoriale: publié en 1953 par Gallimard, car disparu, car pilonné, car inaccessible contrairement à nombre d’autres qu’a réédités Laure Limongi (Éditions Léo Scheer, collection LaureLi, relais pris par Le nouvel Attila).

Lili pleure est en accès libre à La Bibliothèque et Archives Nationales du Québec, je l’emprunte ce matin. Il commence ainsi:

— Enfer damnation, cruauté, mensonge, fourberie, trahison, larmes, ruptures, assassinat, calomnie, perfidie, malheur et mort dit le berger.

Quelques pages plus tard, je ressors empli de ses phrases toniques, dynamiques, vivifiantes (contrastant avec sa voix de petite vieille dans les entretiens diffusés). Et je retourne dans les miennes. Bonne journée du côté des vôtres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s