Carnet actuel d’écriture inclusive?

Réhabilitant le mot "âme" avec les suggestions d'écriture inclusive du logiciel de correction d'Antidote que j'utilise pour traquer mes fautes d'orthographe. Je n'avais jamais regardé la rubrique Style - inclusivité: Le mot "habitants" dans un segment de phrase de mon texte (Dans la neige, parmi les habitants, entre leurs stèles, [...]) est souligné. "La rédaction [...]

Lire et dire l’alexandrin

La rubrique Les comédiens repassent le bac français de la Comédie-Française continue (son si stimulant programme quotidien), devrait être un cauchemar comme l'était cette matière en classe. Elle est grâce et bouleversement quand s’entrechoquent vie et écriture, vies au pluriel et art pendant qu’Eric Genovese aborde Phèdre de Racine dans l’acte II, scène 5, au [...]

Versets de mes doigts

Carnet d’écriture actuelle — Versets de mes doigts (écrits pour et en partie lus lors de la soirée de présentation de La minute bleue - éditions Les Allusifs - à la Librairie Gallimard de Montréal, le 26 février 2020): Texte s'intercalant entre les volumes du triptyque Corps étrangers Instruments: Doigts, mes doigts opérant l’enfant Entre nous: [...]

Écrits et Claude Régy (2)

Écrits et Claude Régy (2)

(À la MC2 de Grenoble, c’était en 2005, Claude Régy, Comme un Chant de David, avec Valérie Dreville sur une traduction de Henri Meschonnic) Manuscrit refermé l’année dernière, dans le courant du mois de décembre de 2019, après qu’il apparaissait que le texte appelait davantage de clarté. Ce qui aurait été facile par une fiction, [...]

Écrits et Claude Régy (1)

Écrits et Claude Régy (1)

Je retrouve ces textes, notés de Claude Régy, décédé ce jour, avant ou après être sorti si marqué par chacun ses spectacles (l’expression est faible, quelle représentation théâtrale ensuite?), de ses Jon Fosse à Trakl en passant par Pessoa, Vesaas, Maeterlinck, Lygre, Meschonnic): Je crois que dans toutes les activités du travail, il est très [...]

Dans ma sphère d’auteurs — Hélène Bessette (2)

Carnet d’écriture inactuelle (et de lecture actuelle, faisant suite à des mois d’engloutissement par l’écriture): Dans ma sphère d’auteurs, partie de ma chair (dont Marguerite Duras, Jean-Luc Lagarce, Annie Ernaux, Nathalie Sarraute… successions de noms qui se poursuivent hors du carnet, qui affluent), cherche à y entrer Hélène Bessette (suite). Dont j’ai longtemps différé la [...]

Dans ma sphère d’auteurs — Hélène Bessette (1)

Du bienfait des podcasts — Écoutant en courant sur ma montagne de Montréal une émission de La compagnie des poètes de Manou Farine du 19/10/2018 consacrée à HÉLÈNE BESSETTE, je n'en diffère enfin plus la lecture grâce à l'enthousiasme des participantes, Laure Limongi, Claudine Hunault, Noëlle Renaude. En commençant par le livre que toutes ou [...]

Carnet d’écriture très inactuel, ou hors actualité (2e), puis j’en aurais fini avec Nathalie Sarraute?

Il est 5 heures 24 à Montréal, avant d’entrer dans « les sensations en mouvement » que suscite l’écriture en cours, je reprends les propos de Nathalie Sarraute, à partir de son expérience d’écriture de quinze livres, de la métaphore et du rythme.Les sensations en mouvement (les « tropismes »), glissent rapidement dans l’embrasure de [...]

Carnet d’écriture très inactuel, ou hors actualité ou d’actualité permanente concernant le retour à Nathalie Sarraute (1)

Carnet d'écriture très inactuel, ou hors actualité ou d'actualité permanente concernant le retour à Nathalie Sarraute effectué cet été et qui continue de m'accompagner en écrivant du dur, je ne l'avais pas prévu. Quand l'écriture tombe platement, je reprends ses notes ces temps-ci, elle agite l'intérieur des relations depuis lesquelles j'écris.Ce qu'elle note de la [...]

Qu’est-ce que tu fais de tes journées  ? — Bertrand Leclair

Extrait de Débuter comment c’est, de Bertrand Leclair, livre avalé et à relire: Une phrase parmi d’autres que j’aurais volontiers transcrites: « (qu’on songe seulement à la vitesse à laquelle un visage peut s’empourprer). Écrivant, il s’agit bien d’incorporer l’émotion dans la phrase: de la laisser colorer la surface des mots en l’absence physique d’un [...]