Hélène Bessette (3), Marguerite Duras, Annie Ernaux, Nathalie Sarraute, Brigitte Giraud, Laurence Nobécourt et quelques autres stimulants stupéfiants

"— Enfer, damnation, cruauté, mensonge, fourberie, trahison, larmes, ruptures, assassinat, calomnie, perfidie, malheur et mort,dit le berger"La toute première phrase publiée d'Hélène Bessette (suite de mes chroniques à son sujet) : le punch, le flux, l'emportement (en 1953 dans Lili pleure). À l'occasion de la réédition de La tour (chez Othello) de la précieuse Hélène [...]

Écrire, Marguerite Duras

Reprendre la lecture intemporelle de Écrire, de Marguerite Duras, quand un manuscrit est terminé, lequel a occupé à temps plein deux années de vie au bas mot, que l’écriture se cherche, ne vous lâche pas, n’autorise pas le calme pour autant : "La solitude de l'écriture c'est une solitude sans quoi l'écrit ne se produit [...]

Le sacré dans l’écriture (1)

Lecture des très inactuels et incandescents Écrits de Laure, la compagne de Georges Bataille: « Tout ce qui relève de la raison d’être est sacré pour moi [...] Ce qui prive l’existence de toute possibilité de ressentir le sacré: maintien des formes, maintien des circonstances extérieures... » Écrits de Laure (suite) alors que je tourne [...]

Marguerite Duras filme et écrit

Carnet d'écriture inactuel et capture d’écran du très cher Son nom de Venise dans Calcutta désert (ambiance de la photo qui me conduit, je ne sais pas pourquoi, vers la page fb, elle actuelle, de Jacques Serena). Mais « Ne sois vrai qu’avec tes amis. Seuls les morts sont autorisés à dire la vérité, avait écrit [...]