De l’amitié

[Photo « De L’amitié »: Jean-François Vallée apparaissant dans I’installation de Olafur Elliason au Musée d’Art Contemporain de Montréal]

 

Le carnet d’écriture actuel sur l’amitié par le dialogue me ramène à deux lectures:

Nathalie Sarraute, dont on ne parle plus assez, la parole prêtée aux mots qui circulent entre nous, par exemple dans Ouvrez:

Tac au Tac. Tac au Tac. Tac au Tac…

— Mais secouez-vous un peu, vous n’entendez donc pas le signal d’alarme…

Tac au Tac. Tac au Tac. Tac au Tac…

— Un Tac est entré de l’autre côté et ils ne trouvent aucun Tac pour lui répondre… alors ils s’affolent, Tac au Tac. Tac au Tac… ce sont des appels de détresse qu’ils nous lancent…

— Vite, il n’y a pas une seconde à perdre…

— Ces Tac, vous les connaissez… si aucun Tac égal à lui ne vient immédiatement l’en empêcher… quelques instants lui suffisent… et le Tac va s’enfoncer…

— Creuser des galeries… Dieu sait jusqu’où… Plus moyen de le rattraper…

— Tac au Tac. Tac au Tac. Tac au Tac… mais bon sang, dépêchons-nous…

Et aussi encore à  Jean-Luc Lagarce:

C’est une fois encore — mais c’est toujours la même chose —, c’est une fois encore I’histoire de deux hommes et une femme… leurs voyages aussi…

… et toujours… ils se souviennent tout précisement de cela… ce sont des gens, nous le savons, ce sont des gens qui se souviennent beaucoup… 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s